Les chercheurs

Luis BARBA PINGARRON est chercheur senior à l’Universidad Nacional Autonoma de México (Institut d’Anthropologie), et spécialiste des techniques de télédétection géophysique. Au sein de Mésomobile, il intervient sur les deux principales zones d’étude (secteur des Lomas à Zacapu, secteur de Tres Mezquites).

Rémy CHAPOULIE est Professeur à l’Université Bordeaux Montaigne et membre de l’UMR 5060 IRAMAT-CRP2A (Institut de recherche sur les Archéomatériaux/Centre de recherche en physique appliquée à l’archéologie). Il est spécialiste des méthodes archéométriques appliquées à la découverte et à l’étude des matériaux du passé. Au sein de Mésomobile, il intervient comme spécialiste des analyses archéométriques du mobilier céramique. 

Annick CHAUVIN est Professeure à l’Université Rennes 1 et membre de l’UMR multi-sites 6118 Géoscience, où elle anime l’équipe « Paléo-archéomagnétisme ». Spécialiste de ce domaine, elle intervient au sein de Mésomobile sur différents secteurs (principalement le Malpais de Zacapu) pour produire, sur la base d’analyses de radiomagnétisme, des éléments de datations des faits archéologiques.

Elise DUFOUR est Chargée de Recherche au CNRS et membre de l’UMR7209 « Archéozoologie, Archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements ». Spécialiste des techniques d’analyse des restes fauniques en contexte archéologique, elle apporte à Mésomobile expertise et encadrement dans le cadre des analyses isotopiques développées sur les collections des missions archéologiques du programme.

Brigitte FAUGERE est Professeure à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre de l’UMR8096 Archéologie des Amériques. Spécialiste de l’Occident mexicain, elle intervient, au sein de Mésomobile, sur différentes actions permettant de préciser le cadre chronologique dans la zone du versant méridional du Fleuve Lerma. Elle mène de plus une enquête systématique (inventaire, relevé, localisation, datation, caractérisation) sur les pétroglyphes de la région de Zacapu.

Christopher FISHER est Professeur à Colorado State University et directeur du projet « Legacy of Resilience – Lake Patzcuaro Basin« . Il développe un programme de recherche étendu et adoptant une approche méthodologique proche de celle de Mésomobile sur le bassin du Lac de Patzcuaro (30 km de Zacapu). Il intervient comme collaborateur dans le cadre d’un travail comparatif à l’échelle du Centre-Nord du Michoacan

Marion FOREST est Docteure en archéologie et membre associé à l’UMR8096 Archéologie des Amériques. Spécialiste des systèmes spatiaux et des phénomènes urbains émergents, elle intervient, au sein de Mésomobile dans les actions de prospections, de cartographie et d’analyse spatiales du Malpaís de Zacapu, dans la diachronie (tâche 2). Elle est l’une des créatrices et rédactrices de ce carnet de recherche.

Elsa JADOT est archéologue, Docteure en archéologie de l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne. Membre actif des missions de terrain (fouilles et prospections pédestres), elle réalise l’étude techno-stylistique des productions céramiques de la région de Zacapu (900-1450 arp. J.-C.). Elle intervient dans les tâches 1 | Questions chronologiques et 4 | Systèmes techniques et économiques de Mésomobile.

Aurélie MANIN est zooarchéologue, Docteur en archéozoologie du Musée National d’Histoire Naturelle et membre de l’UMR 7209 (Archéozoologie, Archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements) du CNRS. Elle est responsable de l’étude des restes faunistiques de la mission archéologique Uacusecha. Elle termine actuellement ses recherches sur les aspects matériels et symboliques de l’exploitation des animaux dans le nord de la Mésoamérique (intervient dans les tâches 2 | Territoires et territorialisations et 4 | Systèmes techniques et économiques de Mésomobile).

Dominique MICHELET est Directeur de Recherches émérite au CNRS (UMR8096 Archéologie des Amériques). Spécialiste et pionnier de la recherche archéologique dans le Centre-Ouest Mexicain, il contribue plus précisément aux axes 1 et 2 de Mésomobile. Il intervient sur les terrains (relevés topographiques et prospections pédestres exploratoires) dans la région de Zacapu.

Philippe LANOS est Directeur de Recherches au CNRS, responsable du laboratoire d’archéomagnétisme et de modélisation chronologique hébergé à Géosciences-Rennes (UMR 6118). Ses principaux domaines de spécialisation sont l’archéométrie, les datations par archéomagnétisme des terres cuites archéologiques, la modélisation statistique des données chronologiques. Au sein de Mésomobile, il intervient sur la tâche 1 et la modélisation bayésienne des données chronologiques (méthodologie et mise en œuvre).

Claus SIEBE est Professeur de volcanologie à l’Institut de Géophysique de la Universidad Nacional Autonoma de México. Ses recherches portent, entre autres, sur les systèmes volcaniques monogénétiques de la région Tarasque. Il apporte à Mésomobile son expertise sur l’identification, la datation et la composition chimique et pétrographiques des matériaux étudiés sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *